Mnémosyne de la dernière scène ouverte de la Ruche des Arts en Juin 2018 Posté le 01/07/2018 - Par La Ruche des Arts, Michèle Lassiaz, Fabienne Schmitt, Chr Sur le Feu de la Ruche

Mnémosyne de la dernière scène ouverte

de la Ruche des Arts du 13 Juin 2018, au Bab'Ilo, dont le thème était:

 

Ailleurs... 

 

 

 

 

 

Pour la dernière scène ouverte de la saison au Bab’Ilo, l’été approche à grands pas, et les abeilles de la Ruche des Arts pensent aux vacances tant attendues qui s’annoncent….

Envies de voyages, de découvertes, de partir… ailleurs… Simple besoin de reposer son corps et son esprit, de changer de lieux et d’atmosphère. Envies de nouveauté, curiosité, saturation du quotidien, tant de raisons à évoquer !

 

 

 

 

Par ailleurs… Ailleurs…Est-ce vraiment mieux qu’ici ? En tout cas, nous, public butineur et butinant, étions bien présents pour participer à cette escapade poétique !

Notre Reine Michèle introduit la soirée : tiraillée entre « son être et son ne pas être », elle se sent « ni tout à fait d’ici, ni tout à fait d’ailleurs. » Ce doit être pour cela qu’elle est toujours là pour ses abeilles quoi qu’il advienne.

Pour ma part, j’ai souvent la tête ailleurs. Preuve en est que je me raconte des histoires, comme ce soir, mon conte souvenir d’un rêve d’enfance à l’odeur de caramel, dans une forêt où tout est un peu à l’envers… à contre conte, on va dire, si vous me suivez…

 

 

                                   

 

Oguène nous emmène, nous emporte vers des chemins inconnus, loin dans son rêve sans bagages, intemporel et plein de douceur.

Puis résonnent les mots colorés hispaniques, mêlées à la guitare et à l’harmonica, de Moussa et Jean-Charles. On s’en va loin, on ne comprend pas tout, mais on comprend quand même tellement la ballade est jolie. « Cuando llego el dia », (quand le jour se lève), c’est un thème du film « le Chacal », interprété par los Incas. Ils nous chantent ensuite le fameux « tête en l’air » d’Higelin, et là on a tous envie de nous lever et de danser.

 

 

 

« Ailleurs…Ailleurs est partout » pour Alain Briantais : dans le regard de l’autre, des gens d’ailleurs, des gens voyageurs… « L’autre est moi-même », nous dit Alain, se référant à Andrée Chédid. « L’autre est un ailleurs, et moi un ailleurs de lui ». Joli voyage.

Quant à Hervé Gosse, il est vraiment ailleurs, et il a même des visions ! Ses pensées l’emportent dans la nuit parisienne, sur les traces de Marlène, Marie-Hélène, et la Belle Hélène, entre la poire et le fromage. C’est grave Docteur ?

 

 

Et voici qu’apparaît notre conteuse en titre, pour notre plus grande joie. Annie Pouilhes a été inspirée par une « histoire merveilleuse des cinq continents », qu’elle a remise à son goût. La salle silencieuse semble hypnotisée par le récit d’une princesse chinoise qui choisira comme époux celui qui lui apportera une rose bleue. Voyage au temps de nos émerveillements de l’enfance.

 

 

                 

 

Pas de scène ouverte sans notre duo Didier-Zita ! Sur la piste des étoiles ? Pas vraiment… « Les étoiles sont ailleurs », à tel point que Didier voit des éléphants roses, tandis que Zita entonne sans filet une chanson d’amour pour trapézistes. Adaptation de « la Chaloupée », revue et corrigée en acrobaties verbales Didiesques, sur une musique d’Offenbach. On s’envole et on rit !

 

 

 

 

Puisque tout a une fin, ce sera Marc Demont qui clôturera cette première partie de soirée, accompagné de ses beaux accords de guitare. Il nous chante « donne-toi, donne-moi…un sourire en plus, un poème en plus »…

 

 

 

 

Ainsi se termine notre promenade dans un ailleurs en poésie et en chansons. Nous vous donnons rendez-vous à la rentrée pour d’autres scènes ouvertes, et plein de surprises, comme la fête des vendanges où nous espérons la participation de nombreuses abeilles. Notre blog reste ouvert pour recevoir vos poésies, les publier dans notre « Plein Sens virtuel », et découvrir toutes nos activités.

 

 

 

 Mais la soirée n’est pas finie ! Place à la carte blanche intitulée « Miscellanées » concoctée par les abeilles-Colette-Didier-Jacob-Hervé, dont vous trouverez le compte-rendu sur ce blog, pour ceux qui n’ont pas pu rester. A bientôt, et bonnes vacances ! Bzzzz…

 

Fabienne Schmitt.

 

 

 

 

 

 

 

La Ruche des Arts
communication et
informations
Michèle Lassiaz
Compte-rendu/mnémosyne
Fabienne Schmitt
Illustrations en tête Pixabay
Tous Droits réservés
aux auteurs, créateurs,
concepteurs,
adaptation et
mise en page web
Ruche des Arts+
Photos Bab Ilo
Christian Lafont