ZAÏA

 

 

   

Zaïa

   

 

12 

 

 

 

"Je suis née à la fin de l'été, durant le mois des vendanges, à Boulogne-Billancourt dans les Hauts de Seine. Non je ne suis pas en train de vous dire qu'il y a des vendanges à Boulogne-Billancourt mais que j'ai poussé mon premier cri en septembre. Vous me direz y'a bien des vendanges à Montmartre mais bon...

  

Ceci étant, j'ai vu le jour rue Traversière, à la maison, même pas le temps d'aller à l'hôpital, dans une décontraction totale. A l'arrivée y'avait,  hormis ma mère, mon père, « mes frères et mes sœurs oh oh oh  c'est ça le vrai bonheur», le  médecin de famille venu de toute urgence en robe de chambre et en pyjama, les pompiers en tenue de pompier, les policiers en uniforme de policier, une ambulance avec son chauffeur, en tenue d'ambulance et, bien sûr, toute la cohorte des voisins calvitie et voisines bigoudis.

 

Une arrivée en fanfare donc avec cris, klaxons et sirènes... Ceci explique sans doute qu'encore aujourd'hui je cherche mon oreille musicale !

  

Zaïa c'est mon vrai prénom, pensez qu'avec cette actualité bouillonnante, je n'aurais pas poussé le vice -si j'ose dire- à prendre un pseudo entaché de la réputation sulfureuse d'une fille de joie. Tiens en parlant de joie, Zaïa cela veut dire la joie, la gaieté, cocasse non ?!

 

J'ai la chance d'être née avec le rire à la bouche comme d'autres sont nés avec une cuillère en argent et je vous assure que, de ce point de vue, la nature est bien faite parce que lorsque je ne ris pas, j'ai le visage sérieux, voire sévère, mais cette possibliité d'ajuster son masque selon les circonstances présente un avantage certain pour crédibiliser un rôle.

 

J'ai commencé le théâtre il y a vingt ans avec  la troupe ImproGLIO à Issy-les-Moulineaux, créée avec de vrais copains enthousiastes et motivés, animée par d'excellents professionnels à qui je dois, entre autres, d'avoir su canaliser mon énergie.

 

Après quelques années de pures improvisations, nous dépassâmes le stade oral et commençâmes à dessiner des bisous sur les parois des fameuses grottes de Moulineaux, encore visibles aujourd'hui sur le site http://improglio.free.fr

 

Que vous dire d'autre ?

 

J'aime le théâtre au Feydeau, l'écriture au stylo, la peinture au couteau, la musique au pipeau et le yoga pour le dos.

 J'aime aussi le steack haché du boucher, les frites de ma maman et le café liégeois ...

 

 Astrologiquement parlant je suis vierge (signe de terre) ascendant gémeaux (signe d'eau), ce qui me fait dire que j'ai les pieds sur terre et la tête au soleil.

 Mon signe chinois : le cochon !

 

Vierge et cochonne drôle de paradoxe, non ? Faut-il y voir un signe ?

Voilà, vous me connaissez un peu mieux maintenant ...

 

Pas facile l'exercice ! Sans paraître pédantesque ou ennuyesque alors que je suis tout simplement zaïaesque :

 

Parler de soi ne va pas toujours  de soi ... "

 

propos de Zaïa Evain

 

impro 042

 

 

 Zaia-La-Gueule-de-l-emploi_theatre_fiche_spectacle_une.jpg

 

 

 

Zaïa:

 

La gueule de l'emploi

 

   

 

Critique de "La gueule de l'emploi"sur

 

 www.lescahiersdurire.com 

 

 

"Zaïa dépeint devant nous des personnages que nous avons tous quelque part déjà croisés dans notre entourage proche ou lointain : la concierge, une poète sans talent, une bourgeoise dont la dernière lubie est de faire de l’humanitaire, une prostituée et d'autres personnages loufoques mais irrésistibles.
Le moins que l’on puisse dire c'est que l’artiste a une patate de folie, on ne s’ennuie pas un seul instant avec elle !
Elle nous livre un texte travaillé et subtil, plein de références littéraires ou d’actualité (mais qui donc est ce footballeur si laid, client régulier d’une dame de petite vertu ? On se le demande…).
Malheureusement, son timbre de voix, bien que singulièrement original, reste souvent identique, malgré la succession des rôles.
Zaïa maîtrise avec brio l’art du cynisme et arrive dans le même temps à rendre ses protagonistes touchants. On compatit, on éprouve de la peine, on en vient même à plaindre certains personnages sans jamais cesser de rire !
L’artiste ne nous laisse pas respirer dans un spectacle bien ciselé qui y gagnerait s'il donnait au spectateur le temps de réfléchir un temps soit peu à ce qu’il vient d’écouter.
Cependant, en s’accrochant et en étant attentif, on passe un excellent moment en la compagnie d’une humoriste de talent qui sait maîtriser ses sketchs…

 

slide3

 

Synopsis

 

Une galerie de personnages tendres, drôles, parfois cyniques mais qu'on a tous rencontrés un jour...
Dans " La gueule de l'emploi " Zaïa incarne à chaque sketch un métier différent, du plus vieux au plus moderne, du plus sérieux au plus futile, peut-être celui de votre voisin ...

On y croise aussi au détour du chemin Michel Galabru, Marilyn, Louis Jouvet, David Vincent, Fabrice Luchini, Annie Cordy, Lacan, Victor Hugo, Benjamin Franklin, Grégoire et ... le groupe Neuilly Racaille !"

 

 

 

 

 

Zaia-La-Gueule-de-l-emploi theatre fiche spectacle une

 

 

 

 

Zaïa

 

La gueule de l'emploi

 

 

 

au Théothéâtre

20 Rue Théodore Deck

(Au niveau 206 de la rue de la Croix Nivert)

Métro: Boucicaut

 

  

  

 

Voici les 5 dernières critiques reprises sur le site Billetreduc.com 

 

-BRAVO ++++++ - 9/10
Une interprétation remarquable de textes fins et subtils avec une diction et voix parfaites ! La mise en scène est juste comme il faut. Dommage toutefois que ce spectacle ne soit pas joué dans une grande salle afin que Zaïa , grande Artiste à " la pêche énorme " ne puisse faire passer une soirée géniale pleine de rire et de bonheur à un plus vaste public ! BRAVO
# écrit Il y a 1 semaine
 

edite92
-Zaia - 9/10
de très bons sketchs, des jeux de mots à tomber, on passe un bon moment
# écrit Il y a 2 semaines
 

 

-une bonne soirée - 8/10
Fortement recommandé aux adeptes de jeux de mots... On a passé un excellent moment!
# écrit Il y a 2 semaines , a vu cet évènement avec BilletReduc.com
 

 

-Excellent spectacle! - 9/10
Zaïa, par son énergie, ses mimiques m'a fait rire du début à la fin! J'aime!
# écrit le 10 Janvier
 

 

-super - 10/10
Les textes sont originaux et collent bien à la personnalité, je devrais dire aux personnalités, de la comédienne. C'est vraiment une très bonne prestation, très enlevée. Si vous voulez passer une soirée de détente intelligente et dans la bonne humeur, allez-y et emmenez la famille avec vous.
# écrit le 05/12/11 , a vu cet évènement avec BilletReduc.com
Alors, à votre tour de courir vous amuser avec Zaïa!!!!
Dépêchez-vous!!!!!
 
 
 
besymo
 
 
 
 
263840 136530739759040 100002063456761 253524 6052645 n
 
  

 

Radio moquette

 

On l'appelait radio moquette
Vingt ans d'avance sur internet
Au panthéon de la cancanaille
C'est sûr elle aurait une médaille

 

Elle était derrière ses carreaux
Qu'elle astiquait de bas en haut
En disant à chacun, chacune
Qu'c'était pour voir briller la lune

Mais en fait il n'en était rien
C'était pour guetter ses voisins
Et colporter sous le manteau
Le venin de tous les ragots

Son ombre était à la fenêtre
Qu'elle mettait en espagnolette
Elle bougeait pas d'un millimètre
Pour observer à la lunette

Elle n'avait pas de jour de repos
Et quand elle grimpait au rideau
C'était pas pour la bagatelle
Mais parce qu'elle tenait la chandelle

Elle allait l'matin à la messe
Et le dimanche c'était confesse
Dans ses chroniques de la haine
Elle était blanchie pour la semaine

Tout en haut de son palmarès
Figurent quelques histoires de fesses
On lui doit deux ou trois divorces
Et un préfet muté en Corse

 

On l'appelait radio moquette
Vingt ans d'avance sur internet
Au panthéon de la cancanaille

C'est sûr elle aurait une médaille

 

 

270799_136526793092768_100002063456761_253510_1897017_n.jpg

 
 
 
  bemo
 
 
 

 

d20b114b3e34ca5ce0e34d65c47a835e.jpg

 

 

Tous les Samedi jusqu'à fin juin 

à 21h30

 

 

 

Zaïa:

La gueule de l'emploi 

 

 

 

  

au théâtre

  La petite loge

2 rue La bruyère

Paris 9ème

Métro : Saint Georges

 

Succés et prolongation !!!!

 

 

 C’est la reprise du spectacle “La gueule de l'emploi” de Zaïa,

 amie et adhérente de notre association, et mise en scène 
par Bernard Evain!!!

 

petite-loge-david-twist-jpg.jpg

 

Où? 

 

Au théatre “La petite loge” l’un des plus petits théâtre de Paris et peut-être même de France voir du monde ! 25 places dans 16m², forcément l’intimité entre le public et les comédiens est immédiate.
La programmation y est  riche et de qualité, avec surtout des
« seul en scène » tous triés sur le volet.
Depuis peu, les comédiens s’investissent pour faire vivre le lieu.
Ainsi du mardi au lundi dès 17h, ils en font un espace ouvert
sur la ville en occupant la rue et la salle pour donner aux passants
le plaisir de venir découvrir ce lieu atypique ou les artistes ont
toute leur place.
N’hésitez pas à venir partager un bon moment !

 

 

impro 042 

 

Le One Woman-show ?

 

Une galerie de personnages tendres, drôles, parfois cyniques mais qu’on a tous rencontrés un jour...
Dans “La gueule de l’emploi” Zaïa incarne à chaque
sketch un métier différent, du plus vieux au plus
moderne, du plus sérieux au plus futile, peut-être
celui de votre voisin...


On y croise aussi au détour du chemin Michel
Galabru, Marilyn, Louis Jouvet, David Vincent,
Fabrice Luchini, Annie Cordy, Lacan, Victor Hugo,
Benjamin Franklin, Grégoire et... le groupe
“Neuilly Racaille !”

 

Zaïa maîtrise avec brio l’art du cynisme et arrive dans le même temps à rendre ses 

protagonistes touchants.
On compatit, on éprouve de la peine, on en
vient même à plaindre certains personnages
sans jamais cesser de rire !

L’artiste ne nous laisse pas respirer dans
un spectacle bien ciselé qui y gagnerait s’il
donnait au spectateur le temps de réfléchir un temps soit peu à ce qu’il vient d’écouter.

Cependant, en s’accrochant et en étant attentif,
on passe un excellent moment en la compagnie d’une humoriste de talent qui sait maîtriser ses sketchs…

 

 

Ou acheter les places à pas cher?

 

Via Billet-reduc : http://www.billetreduc.com/55112/evt.htm

 

 

 

beal