RECTO VERSO par Michèle LASSIAZ

 

 la complainte du p'tit noir, la jaquette 022

 

 

Recto-Verso 

de  Michèle lassiaz Chambon

 

 

 

Le 10ème recueil publié par notre maison d'édition associative sera en séance de dédicace le 31 mai prochain; aujourd'hui, c'est le 6ème recueil de notre collection " Le cercle des poètes du 18ème" que nous vous présentons, celui qui fit l'actualité en 2008: "Recto-Verso" de Michèle Lassiaz-Chambon.

Voici sa préface écrite par Jackie Landreaux.L'illustration de couverture est de Seghir Tamarzit. 

 

 

MicheleFACE aux catastrophes relatées quasi quotidiennement dans les journaux, face aux inepties déversées par certaines chaînes de télé, face aux guerres ethniques entretenues par certaines grandes puissances, aux luttes inter-religieuses, aux droits des prisonniers bafoués, aux jeunes des banlieues trop souvent oubliés, au tourisme sexuel accepté, au trafic d'armes et de drogues charriant leurs millions de morts, face à l'exploitation du travail des enfants, à la mort programmée des populations africaines, face au mépris dans lequel est maintenue une bonne moitié de l'humanité, les femmes - j'accuse les gouvernants et avant tout les financiers, d'entretenir tous les maux et souffrances de notre planète - Faim, sida, drogues, luttes fraticides, effet de serre, veaux et poulets hormonés, etc...etc...etc...

J'accuse ceux qui ont promis d'installer "le capitalisme indifférent" qui nous gouverne et qui contient les hommes derrière des espaces hérissés de murs, de grillages et de miradors...

Que nous reste-t-il à nous Poètes? A célébrer les oiseaux de paradis, les roses de Noël, un éclatant coucher de soleil sur les montagnes enneigées? Ce monde a de plus en plus besoin de poésie, car celle-ci peut- être se doit d'être le réveil des consciences, une ouverture différente sur ce monde, une nouvelle générosité.

Le poète se doit de refuser toute concession, tout marchandage, d'incarner un message de liberté, une prise de conscience de l'abêtissement vers lequel on nous a conduits, de refuser cette spirale de la consommation et de la publicité mensongère afin que les hommes retrouvent leur dignité.

La poésie n'est pas un refuge, c'est un moyen de s'insurger, de dénoncer ce monde de plus en plus inégalitaire - on me traitera de pessimiste - nenni! Je ne peux ni ne veux me voiler la face, mais je crois qu'à notre manière, nous les poètes d'aujourd'hui, nous devons réveiller les consciences endormies pour construire un monde plus égalitaire, plus solidaire, plus LIBRE.

 

Préface de Jackie Landreaux

 

 

bemo

 

Photo 

Extraits de

Recto-Verso 

de  Michèle Lassiaz-Chambon

 

 

Voici trois poèmes extraits du recueil de Michèle Lassiaz-Chambon
avec les illustrations de Seghir tamarzit et
 d'Alain Briantais.

 

Photo 071

 

Regards 

Regards perdus, égarés

D'hommes seuls

Croisés dans les rues.

Regards abattus, épuisés

de S.D.F rencontrés.

Regards engloutis

des alcools de métro.

Regards pétillants

Des maternelles.

Regards aguicheurs

Des jeunes en goguettes.

Regards éblouis

De la mère offrant son sein

A son tout petit.

 

  

 

à Yanis

 

Tes yeux

Sont les étoiles de ma vie

Ton sourire

La lumière de mon coeur

Tes paroles

Le miel de ma pensée.

 

Photo 070

 

 

Place du Tertre

 

à Monique

 

Les derniers peintres

désertent la place du Tertre.

Poussées par un vent glacial

les feuilles jaunies virevoltent

autour des rares chevalets.

Au café, "Le clairon", deux manouches

grattent sur leurs guitares

des airs d'autrefois..

Les touristes attardés délaissent les lieux

engoncés dans la nuit

encore quelques accords mélancoliques

quelques lumières de bistrots

Et le silence s'installera

Pour quelques heures

Sous la houlette

du Sacré-Coeur

 

décembre 2006

 

 

Photo 069 

 

 

 

 bemo

 

 

la complainte du p'tit noir, la jaquette 022

 

Pour se procurer “ Recto Verso” :

laruchedesarts@hotmail.fr